Le site Ndouné

Le site Ndouné

Toute l’actualité en temps réel | Analyses et infos sur l'actualité : Tchad - Afrique - International


Tchad : Appel au boycott du scrutin présidentiel du 25 Avril 2011

Publié par Ndouné sur 23 Avril 2011, 03:38am

Catégories : #Communiqué

Tchad_appel_au_boycott.jpgTchadiennes et Tchadiens, le 25 avril 2011, nous avons compris que nous ne devons plus nous laisser manipuler par ces hommes qui nous gouvernent depuis vingt ans et ne représentent plus nos aspirations. Voter le 25 avril 2011, c’est se suicider. C’est s’autodétruire.

Nous, candidats à cette élection, comprenons donc votre désarroi depuis que nous avons décidé de ne pas cautionner le brigandage électoral en cours. Avec une CENI complice, Idriss Déby Itno entre en course avec un surplus de près de deux millions de cartes d’électeurs et s’assure la victoire dès le premier tour ! Nous savions que vous étiez résolus à sanctionner vingt années de gabegie, de corruption, de concussion, de népotisme, de pillages et de crimes. Mais vous avez tous été témoins des fraudes grossières des législatives du 13 février 2011 : trafics des cartes d’électeurs, du bulletin de vote et des procès verbaux, votes multiples, encre non indélébile, achats massifs des consciences… Ce scénario a été renforcé à l’occasion des présidentielles, pour permettre au candidat du MPS de l’emporter sans coup férir. Cela confirme et renforce l’opinion qu’Idriss Déby Itno et le MPS n’ont jamais gagné aucune élection dans la transparence.

Le Conseil constitutionnel lui-même, censé dire le droit, s’est transformé en comité de soutien du MPS et de son candidat. Il l’a amplement démontré en avalisant et amplifiant les fraudes à Abéché, Adré, Mangalmé, AmTiman, Ati, Léré, Pala, Moundou, etc...

Face à tout cela, que faire ? Les candidats de l’opposition, après mûre réflexion, ont pris la lourde décision de suspendre leur participation à ce cirque électoral dont ils ont d’ailleurs été exclus. Ils assument donc cette situation et demandent à leurs militants et sympathisants de s’abstenir de participer à une élection qui est une véritable farce électorale.

Nous avons à faire à un régime prédateur dont le bilan est catastrophique mais qui s’accroche au pouvoir qu’il ne veut pas quitter. Pour cette élection, Il a essaimé le pays de ses partisans zélés avec des poches surchargées d’agent pour sillonner les  villages et mentir, billets de banque en main. Des milliards de francs ont ainsi été généreusement distribués pour vous faire oublier vos malheurs qu’ils ont créés: santé, éducation, eau, liberté, insécurité, précarité, vie chère, notamment. Ces sommes colossales utilisées à l’achat des voix pourraient nous aider à mieux vivre. Tous les cinq ans, ils reviendront les mains chargées d’argent pour tenter de vous corrompre : gardez votre dignité face à cette gentillesse inhabituelle.

Nous vous demandons de ne pas perdre l’espoir et de considérer cette élection comme ce qu’elle est, un non évènement qui ne mérite pas votre participation. Vous avez parfaitement le droit de ne pas voter et aucun policier ou gendarme n’a le droit de vous l’imposer. Ne pas participer à un simulacre de vote est un comportement hautement citoyen auquel nous vous convions. La seule réponse valable que nous devons donner à ce pouvoir est de ne pas vous rendre aux urnes en restant cloitrés chez vous le 25 avril 2011.

 

TOUS ENSEMBLE NE VOTONS PAS LE 25 AVRIL 2011 !

Kamougué Wadal Abdelkader      Saleh Kebzabo    Ngarlejy Yorongar

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents