Le site Ndouné

Le site Ndouné

Toute l’actualité en temps réel | Analyses et infos sur l'actualité : Tchad - Afrique - International


Avis/5ème université d’été francophone : Quelles libertés après le « printemps arabe » ?

Publié par Ndouné sur 10 Septembre 2012, 17:14pm

Catégories : #Forum-colloque-conférence

Logo-Un-Monde-Libre.pngPour sa cinquième édition, UnMondLibre.org a choisi le cadre idyllique de Dar Daya ressort à Dayt Roumi (70km de Rabat) pour tenir on université d’été francophone du 11 au 15 septembre. Les conférenciers débattront cette année de quels modèles de liberté ont besoin les pays après le printemps arabe avec la participation de 25 candidats entre étudiants, chercheurs, journalistes et acteurs de la société civile.

Cette année, l’université d’été connaitra la participation d’un orateur d’exception, le Professeur Mamadou Koulibaly, ancien président de l’assemblée ivoirienne et président du think tank Audace Institut Afrique. Le Professeur aura la grande tache de traiter de deux problématiques o combien importantes pour les pays africains et arabes. Il planchera dans une première intervention sur le rôle des droits de propriété dans le développement et la manière de les réformer. Une question stratégique lorsque l’on sait l’impact négatif qu’exerce l’absence ou la mal définition des droits de propriété sans oublier les effets néfastes dus secteur informel dans les économies arabes et africaines. Dans sa seconde intervention, Le Professeur Koulibaly analysera le rôle de l’État dans tous processus de développement. Une question hautement polémique où l’orateur essayera de proposer des réponses concernant le régime politique à choisir mais aussi la bonne constitution à mettre en place.

Quant au docteur Emmanuel Martin, il traitera dans une première conférence des liens existant entre la liberté et le développement. Il y développera l’idée comment les incitations et les institutions conditionnent les comportements des individus et in fine le développement d’une nation. Pour sa seconde intervention, L’auteur reviendra sur les origines de la crise des subprimes aux Etats-Unis, pour expliquer la crise que traverse l’occident en ce moment et en tirer les leçons pour les pays en transition démocratique. Des enseignements qui seront très utiles pour les populations arabes et africaines aspirant au changement. Celui-ci est un processus complexe et le Docteur Nouh El Harmouzi interviendra justement pour éclairer les participants sur les résistances au changement qui constituent un grand défi pour les réformateurs. L’orateur proposera quelques pistes pour surmonter ces difficultés.

Ce changement ne peut être opéré qu’en tenant compte de nos interdépendances avec les autres dans un cadre mondialisé. A ce titre, pour sa troisième intervention, le docteur Emmanuel Marti tentera de répondre à la controverse : la mondialisation est-elle une menace ou une opportunité pour l’Afrique ?

Enfin, le docteur Hicham El Moussaoui contribuera au débat avec deux conférences. Dans la première il proposera une explication originale du printemps arabe d’un point de vue économique. Il y montera comment la rente a précipité les soulèvements des jeunes arabes et surtout proposera une stratégie effective pou sortir les pays du printemps arabe du piège de la rente. Dans le même ordre d’idées, et au regard de l’accession de gouvernements à référence islamique, se pose la question : quel modèle économique poursuivront-ils ? Ça sera l’objet de la seconde intervention du docteur El Moussaoui où il analysera dans quelle mesure l’islam est compatible avec les percepts de l’économie de marché. Un sujet à grande controverse où non seulement les occidentaux mais aussi des musulmans croient que els musulmans doivent rejeter l’économie de marché.

Des thèmes d’actualité, des intervenants de qualité et des participants motivés venant d’horizons différents, autant dire que ça promet avec cette cinquième édition de l’université d’été de UnMondeLibre.org.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents