Le site Ndouné

Le site Ndouné

Toute l’actualité en temps réel | Analyses et infos sur l'actualité : Tchad - Afrique - International


Baccalauréat au Tchad : la médiocrité perdure

Publié par Ndouné sur 4 Août 2014, 04:36am

Catégories : #Culture & Education

Au-delà des tonotruants travaux pharaoniques face auxquels l’homme de passage au Tchad – et particulièrement à N’Djamena pourait s’extasier – et qui donnent la fausse impression que le Tchad avance, il est un secteur qui maintient ce pays au bas du tableau des états les moins alphabétisés du continent, sinon du monde : celui de l’éducation. L’éducation sans laquelle nul pays ne peut prétendre à comprendre ou à s’impliquer dans quoi que ce soit dans le village planétaire de ce 21è siècle qui n’accorde aucune chance aux pays attardés ou incultes. Et malheureusement, le Tchad traine la tare d’être incapable de dispenser une éducation de qualité à sa jaunesse. La preuve, le taux de réussite au baccalauréat de juin 2014 donne tout simplement des frissons : à peine 18,47% de taux de réussite. Une véritable catastrophe !

Bac tchadien 2014A la fin de l’année académique 2013, Idriss Deby en personne avait fait la triste autopsie du système éducatif  tchadien : quelque chose comme 8% de taux de réussite au baccalauréat.

Pour bien marquer son dépit, il n’a pas fait moins que de virer le ministre des enseignements secondaires. A la place, il a nommé un fringant diplômé ayant subi une formation aux Etats Unis : Ahmat Mahamat Acyl qui lui fit un certain nombre de suggestions qui emballèrent le général-sultan. Conséquence, en l’espace de trois mois, l’Éducation au Tchad se trouve désormais sous la responsabilité d’un seul ministre de l’Éducation Nationale. En conséquence, tout semble avoir été revu et corrigé, et l’on n’attend plus que de voir comment le nouveau responsable de l’Éducation Nationale pourra inverser une courbe peu flatteuse.

Mais d’ici là, les résultats du baccalauréat 2014 viennent d’être rendus publics et l’on ne peut pas dire qu’ils sont particulièrement rutilants : au total un taux de réussite d’à peine 18,47% qui illustre le niveau affligeant d’un système éducatif qui ne paye réelement pas de mine.

A l’analyse, et au-delà des chiffres qui donnent le vertige, on pourra toujours se demander pourquoi, sont toujours maintenues certaines séries.  

On peut aisément disséquer ces résultats et en tirer les leçons qui s’imposent, mais il faut le dire : il importe de revoir le système éducatif tchadien de fond en comble. Malheureusement, cela fait partie des dernières priorités d’un régime qui accorde plus d’importance au clinquant qu’à l’urgent.

Par D.L | Ndjamena-matin

 

Voici la liste complète des candidats admis au baccalauréat - Session de Juin 2014 (en format Pdf) : Cliquez ICI.

Bac-tchadien---resultats-sur-histogramme.jpgLes résultats définitifs du Baccalauréat du second degré 2014 se 
présentent comme suit : sur les 76433 candidats ayant composé, seulement 14118 ont été admis, soit un taux de 
réussite de 18,47%.

SÉRIE A4 : sur 46292 inscrits, 9242 admis, soit  un taux de 
réussite de 19,96%.

SÉRIE A Arabe: sur 4578 inscrits, 806 
admis, un   taux de 
réussite de 17,61%. 


SÉRIE A Bilingue: sur 128 inscrits
, 17 admis, soit un taux de réussite de 13,28%. 


SÉRIE C : sur 746 inscrits,  318 admis. Taux de réussite de
 42,63%.


SÉRIE C Arabe: sur 8 
inscrits, 3 admis. Taux de réussite de 37,5%.

SÉRIE D : sur 19110 inscrits,  2176 admis. Taux de 
réussite de 11,39%.

SÉRIE D Arabe: sur 1758 inscrits, 231 admis. Taux de réussite de 13,14%.

SÉRIE E : sur 109 inscrits, 51 admis. Taux de réussite de 
46,79%.

SÉRIE F1 : sur 40 inscrits, 25 
admis. Taux de réussite de 62,5%.

SÉRIE G1 : sur 1676 inscrits, 634 admis. Taux de
 réussite de 37,83%.


SÉRIE G2 : sur 1512 inscrits, 438 admis. Taux de réussite de 28,97%.

SÉRIE G3 : sur 374 inscrits, 119 admis. Taux de réussite de 31,82%.


SÉRIE G1 Arabe: sur 57 inscrits, 37 admis. Taux de réussite de 64,91%.


SÉRIE G2 Arabe: sur 45 inscrits, 21 admis. Taux de réussite de 46,67%.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents