Le site Ndouné

Le site Ndouné

Toute l’actualité en temps réel | Analyses et infos sur l'actualité : Tchad - Afrique - International


Des spécialistes du paludisme s'associent à Novartis pour permettre aux communautés locales de résoudre le problème du paludisme en Afrique

Publié par Ndouné sur 27 Juin 2012, 02:37am

Catégories : #Afrique

 

http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/novartis.jpgCOMMUNIQUE

 

Des spécialistes du paludisme s'associent à Novartis pour permettre aux communautés locales de résoudre le problème du paludisme en Afrique

 

•          L'initiative de Novartis contre le paludisme (Novartis Malaria Initiative) rassemble des spécialistes internationaux de l'éducation, du gouvernement, de la santé publique et de l'économie afin de partager les pratiques d'excellence et de permettre aux communautés africaines locales de fournir des soins de santé durables contre le paludisme.

 

•          Roll Back Malaria, l'Organisation Mondiale de la Santé, la Banque mondiale et l'Alliance des dirigeants africains contre le paludisme mettent en avant la nécessité urgente de veiller à ce que le paludisme reste une priorité dans le climat économique actuel.

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 26 juin 2012-- Plus de 35 pays d'Afrique sont aujourd'hui représentés à l'atelier de partage des pratiques d'excellence du programme national de lutte contre le paludisme intitulé Empowering Communities: The Heart of Malaria Control (Habiliter les communautés pour un meilleur contrôle du paludisme). Organisé par Novartis (http://www.novartis.com), cet atelier fondamental rassemble des leaders nationaux et internationaux en matière de lutte contre le paludisme pour discuter des points et des défis principaux de cette maladie.

 

Cette année, l'atelier se déroule en Éthiopie afin de reconnaître les progrès réalisés par le pays dans la gestion du paludisme, notamment au niveau des communautés. Avec le soutien du partenariat visant à faire reculer le paludisme (Roll Back Malaria Partnership - RBM), Novartis a élaboré un programme d'ateliers pour répondre aux besoins des différents partenaires et explorer la possibilité d'étendre les efforts consentis pour lutter contre le paludisme. L'objectif de cet atelier est d'inciter les pays à échanger les enseignements tirés des différents modèles de gestion des cas de paludisme par les communautés et de déterminer comment maintenir les progrès réalisés dans le climat économique actuel.

 

« Nous sommes ravis de présenter le 11ème atelier NMCP qui traitera des points d'intérêts principaux pour nos partenaires dans la lutte contre le paludisme », a déclaré Thomas Teuscher, directeur exécutif intérimaire, Roll Back Malaria, organisé par l'Organisation Mondiale de la Santé. « Il est impératif d'être à l'écoute des défis principaux rencontrés par les personnes luttant activement contre le paludisme afin de concevoir un atelier qui offre des avantages à tous les pays et organisations impliqués. »

 

Financement de la lutte contre le paludisme - Préserver les acquis

L'une des sessions principales aura trait au financement en pleine évolution de la lutte contre le paludisme. Face aux incertitudes économiques internationales actuelles, les partenaires demandent à ce que la lutte contre le paludisme reste une priorité afin de préserver et d'accroître les fragiles progrès réalisés.

 

« Bien qu'il soit important de continuer à fournir une aide au développement pour les programmes nationaux de lutte contre le paludisme, il est également primordial que les pays africains augmentent leurs dépenses intérieures pour le paludisme en vue d'atteindre notre objectif ambitieux d'un taux de mortalité presque nul d'ici 2015 », a déclaré le Dr. Melanie Renshaw, Alliance des dirigeants africains contre le paludisme. « Les communautés africaines sont de plus en plus en mesure de fournir des soins de santé intégrés de qualité au niveau local dans le cadre d'une approche durable de la gestion de cette maladie. »

 

Les autres sujets qui seront abordés au cours de cet atelier incluent l'évolution du programme SMS for Life (pour améliorer la qualité de la gestion du paludisme à l'aide de textos indiquant avec précision les niveaux de stocks de médicaments antipaludiques et autres médicaments) et la protection de l'avenir des enfants africains grâce à des formulations pédiatriques antipaludiques.

 

Ateliers de partage des pratiques d'excellence NMCP

Depuis le premier atelier innovant en 2006, des ateliers de partage des pratiques d'excellence (Best Practice Sharing Workshops) NMCP ont été organisés en Afrique du Sud, en Éthiopie, en Ouganda, au Kenya, en Tanzanie, au Mali, au Rwanda, en Zambie et au Bénin. Ces réunions facilitent l'échange d'expériences et de pratiques d'excellence entre les pays, en mettant en évidence les réussites et les défis à relever, en les sensibilisant aux nouvelles initiatives et en discutant de solutions pratiques aux obstacles à la prévention et au traitement du paludisme.

 

« Partenaire actif de la lutte contre le paludisme, Novartis Malaria Initiative est fier d'organiser les ateliers NMCP qui sont essentiels au partage des compétences spécialisées nécessaires pour améliorer la gestion de cette maladie », a déclaré Linus Igwemezie, directeur de la Novartis Malaria Initiative. « Aucune organisation ne peut lutter seule contre le paludisme. C'est grâce à des efforts combinés de tous les partenaires que nous pourrons améliorer les connaissances et les compétences locales en vue de fournir des résultats à long terme au sein des communautés d'Afrique ».

 

Ces réunions ont donné lieu à certains projets novateurs et fructueux. Suite aux discussions avec les responsables NMCP, par exemple, Novartis a réduit de 40 % la taille des emballages des antipaludiques pour un transport et un entreposage plus efficaces. C'est également lors d'un atelier NMCP que des participants ont soulevé le problème des ruptures de stock, qui a ensuite donné le jour au programme SMS for Life initialement conçu pour améliorer l'efficacité de la gestion des stocks dans les établissements ruraux de soins de Tanzanie, mais qui est aujourd'hui déployé à une plus grande échelle.

 

Distribué par l'Organisation de la Presse Africaine pour Novartis.

 

 

Notes aux rédacteurs

 

La « Novartis Malaria Initiative »

Les patients sont au cœur de la mission de Novartis de découvrir et de développer des médicaments innovants. C'est dans cet esprit que Novartis a créé un programme holistique de lutte contre le paludisme. Avec ses quatre grands objectifs, à savoir l'accès, le traitement, la recherche et le développement et le renforcement des capacités, la Novartis Malaria Initiative répond aux besoins des patients de manière personnalisée. Il s'agit désormais de l'un des plus grands programmes d'accès aux médicaments du secteur des soins de santé par le nombre de patients traités par an.

 

Depuis 2001 et en collaboration avec de nombreuses organisations, Novartis a fourni 500 millions de traitements pour adultes et pour enfants, de manière non lucrative, à plus de 60 pays touchés par la pandémie du paludisme et a ainsi contribué à réduire de manière significative le nombre de victimes du paludisme. Novartis est fier des accomplissements remarquables réalisés dans le domaine de la santé publique grâce à cette collaboration. Novartis a prouvé son engagement pour éradiquer le paludisme grâce à ses partenariats et à son approche orientée patients continue, ainsi qu'à la Novartis Malaria Initiative, qui comprend plus de 20 partenariats publics-privés.

 

Pour de plus amples informations, consultez le site  http://www.malaria.novartis.com.

 

 

Clause de non responsabilité

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives exprimées par l'emploi de termes tels que « objectif », « volonté », « cible », « engagé » ou autres expressions similaires. Il convient de ne pas se fier outre mesure à ces déclarations. Le présent communiqué fait part de déclarations prospectives reflétant les points de vue actuels de la société et impliquant des risques connus et inconnus, des incertitudes, ainsi que d'autres facteurs qui pourraient rendre les résultats réels du Coartem très différents des résultats futurs, des performances ou des réalisations annoncées ou impliquées dans de telles déclarations. Les attentes de la direction sont notamment susceptibles d'être affectées par des mesures ou des retards imprévus ou toute autre action gouvernementale en matière de réglementation, des résultats d'essai clinique imprévus, y compris de nouvelles données cliniques inattendues et des analyses supplémentaires imprévues des données cliniques existantes, une vitesse imprévue de résistance à l'artémisinine, l'aptitude de la société à obtenir ou à conserver un brevet ou toute autre protection de la propriété intellectuelle, la concurrence en général, les pressions du gouvernement, de l'industrie et du grand public en matière de tarification, l'impact que les facteurs susmentionnés pourraient avoir sur les valeurs attribués aux actifs et passifs du groupe Novartis tels qu'ils figurent dans son bilan consolidé et les autres risques et facteurs décrits dans le formulaire 20-F que Novartis SA a déposé auprès de l'US Securities and Exchange Commission. Si au moins un de ces risques ou incertitudes venait à se réaliser ou si les hypothèses sous-jacentes devaient s'avérer être incorrectes, les résultats réels pourraient varier de manière significative des résultats décrits, anticipés, estimés ou attendus. Novartis fournit les informations contenues dans ce communiqué de presse à la date de publication et n'est pas tenu de mettre à jour les déclarations prospectives y figurant au vu de toute nouvelle information, événement futur ou autre.

 

Novartis

Novartis (http://www.novartis.com) propose des solutions de santé innovantes destinées à répondre aux besoins en constante évolution des patients et des populations. Basé à Bâle, en Suisse, Novartis propose un portefeuille diversifié de produits susceptibles de répondre à ces besoins, comme des médicaments innovants, des produits de soins oculaires, des médicaments génériques à faible coût, des vaccins préventifs et des instruments de diagnostic, ainsi que des produits pharmaceutiques de consommation courante disponibles sans ordonnance et pour animaux. Novartis est la seule société internationale à occuper une position de leader dans ces domaines. En 2011, les opérations en cours du groupe ont permis de dégager un chiffre d'affaires net de USD 58,6 milliards et d'investir environ USD 9,6 milliards (USD 9,2 milliards hors charges pour pertes de valeur et amortissements) dans la recherche et le développement dans l'ensemble du groupe. Le groupe Novartis emploie environ 124 000 collaborateurs à plein temps et déploie ses activités dans plus de 140 pays à travers le monde. Pour de plus amples informations, consultez le site http://www.novartis.com.

 

 

Novartis Media Relations

Nadine Schecker

Novartis Malaria Initiative Communications

+41 61 696 86 33 (ligne directe)

+41 79 682 13 26 (mobile)

nadine.schecker@novartis.com 

 

Des contenus multimédias Novartis sont disponibles sur le site http://www.thenewsmarket.com/Novartis.

Pour toute question concernant le site ou les données d'inscription requises, veuillez contacter : journalisthelp@thenewsmarket.com.

 

SOURCE 

Novartis

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents