Selon les nombreuses spéculations, le MJE possèderait à l’heure actuelle plus d’armes lourdes que l’armée tchadienne, aurait quatre hélicos de combat et de transport des troupes, acheminés par pièces détachées. 3 citernes de 33000L auraient été vidées de leur contenu liquide pour entasser des billets de banque de toutes les couleurs, sans parler des menus fretins pillés par ci par là par les sympathisants du mouvement rebelle soudanais. Toute cette manne a été donnée personnellement par le Guide en lui disant « va mettre le feu à Khartoum». En plus des moyens matériels, le Dr serait rentré au Darfour accompagné de tous les réfugiés du Darfour en Libye et surtout de ceux qui ont combattu pour le Guide aux premières heures de l’insurrection. Le CNT a écrit officiellement par voie diplomatique au président soudanais, El Béchir, pour lui demander « de récupérer et de rendre au peuple libyen tous les biens matériels et financiers pillés par le MJE ! » (...)

Source :Tchadactuel