Le site Ndouné

Le site Ndouné

Toute l’actualité en temps réel | Analyses et infos sur l'actualité : Tchad - Afrique - International


Kadhafi accusé de viol par ses ex-«amazones»

Publié par Ndouné sur 31 Août 2011, 18:14pm

Catégories : #Afrique

Le colonel aimait à s'entourer d'une garde 100% féminine, portant treillis moulants et kalachnikovs. Depuis sa chute, le témoignage de plusieurs d'entre elles montre un envers du décor terrifiant.

    Kadhafi_accuse_de_viol_par_ses_ex-amazones_photo_LeFigaro-jpgElles étaient surnommées les «amazones» de Kadhafi . La garde rapprochée féminine qui entourait le dirigeant libyen dans tous ses déplacements ( voir diaporama ) suscitait l'étonnement et des interrogations : s'agissait-il d'un «gadget» de décorum, d'une énième marque de son goût prononcé pour la provocation, voire d'un harem ? À la faveur de la chute du colonel, plusieurs d'entres elles ont brisé le silence, et leur témoignage confirme de manière sinistre la troisième hypothèse. Forcées à s'enrôler, menacées, elles disent avoir été violées par le «Guide» qui les «partageait» ensuite avec ses fils ou ses officiers.

Le colonel et sa garde à Paris, en 2007.

Jusqu'à 400 jeunes femmes - quarante à la fois - auraient composé la garde rapprochée de Kadhafi, issues d'une Académie militaire pour femmes qu'il avait fondée en 1983 à Tripoli. C'est une psychologue basée à Benghazi qui a recueilli la parole de cinq d'entre elles, rapportée dans le journal Times of Malta . L'une d'elles aurait affirmé avoir été forcée à s'enrôler comme «garde du corps» du colonel, par la menace de jeter son frère en prison si elle s'y refusait. Emmenée à Bab Aziziya, la résidence personnelle du dictateur à Tripoli, elle a été introduite dans ses quartiers privés où le colonel lui-même l'aurait violée. Non content d'avoir abusé d'elles, ces femmes affirment que Mouammar Kadhafi les donnaient ensuite à ses fils ou à des hauts gradés de son entourage qui, à leur tour, les violaient.

Forcée à exécuter des rebelles prisonniers La chaîne américaine CNN a également recueilli le témoignage d'une jeune femme qui dit avoir été enrôlée de force auprès du colonel. Nisreen, à peine âgée de 19 ans aujourd'hui, raconte qu'elle a été enlevée il y a un an à sa famille par un (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents