Le site Ndouné

Le site Ndouné

Toute l’actualité en temps réel | Analyses et infos sur l'actualité : Tchad - Afrique - International


Libye: défection du ministre du Pétrole, selon un responsable tunisien

Publié par Ndouné sur 17 Mai 2011, 16:43pm

Catégories : #Afrique

Choukri_Ghanem_ministre_libyen_du_Petrole.jpgNouvelle défection dans le camp Kadhafi: le ministre libyen du Pétrole a quitté le pays pour se rendre en Tunisie, a-t-on appris mardi auprès d'un responsable des services de sécurité tunisiens et d'une source proche du gouvernement. Il s'agit d'une des plus hautes personnalités à abandonner le maître de Tripoli.

Choukri Ghanem, président de la compagnie pétrolière libyenne (NOC, National Oil Co.) et ministre du Pétrole, a fait défection et franchi samedi la frontière avec la Tunisie à bord d'un véhicule, selon une source proche du gouvernement. Le dirigeant libyen est descendu au Royal Garden de Djerba, selon un responsable des services de sécurité libyens qui a requis l'anonymat, et une source à l'hôtel.

C'est l'un des membres les plus éminents du gouvernement de Moammar Kadhafi à lâcher le dirigeant libyen à l'heure des affrontements entre les forces armées et l'insurrection et de l'intervention militaire de l'OTAN, destinée à protéger les civils des attaques des forces loyalistes.

Parmi les autres personnalités libyennes à avoir fait défection, figurent le chef de la diplomatie Moussa Koussa -partisan de la première heure du "Guide" libyen-, le ministre de l'Intérieur Abdel-Fatah Younes, le ministre de la Justice Moustapha Abdul-Jalil, et Ali Abdessalam Treki, ancien président de l'Assemblée générale de l'ONU. Plusieurs ambassadeurs et autres diplomates ont également démissionné de leurs postes.

Avant d'être ministre du Pétrole, Choukri Ghanem a été Premier ministre pendant environ trois ans au moment où la Libye émergeait de plus de dix ans de sanctions internationales. Il fait partie des membres du gouvernement Kadhafi à faire l'objet des sanctions américaines annoncées début avril par le département du Trésor.

Abdel Moneim al-Houni, un ancien représentant de la Ligue arabe, qui compte au nombre des premiers diplomates libyens à avoir fait défection, a confirmé que Choukri Ghanem avait abandonné Kadhafi, tout en soulignant qu'aucune annonce officielle n'avait été faite de peur de compromettre la sécurité des membres de sa famille qui se trouvent encore à Tripoli. Le diplomate a expliqué avoir parlé au ministre après l'arrivée de ce dernier en Tunisie.

"La plupart des responsables qui demeurent à Tripoli sont contraints d'y rester" en raison des "pressions" et des "intimidations. Ils ne sont pas contents de ce qui arrive", a déclaré Abdel Moneim al-Houni à l'Associated Press.

"Tout ce que nous savons est que Choukri Ghanem est en Tunisie", a de son côté souligné Gouma El-Gamaty, porte-parole du Conseil national de transition mis en place par l'opposition libyenne.

Tôt mardi matin, des avions de l'OTAN ont bombardé deux bâtiments publics dans la capitale libyenne, dont l'un dépendait du ministère de l'Intérieur, déclenchant des incendies.

Parallèlement, le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a réaffirmé que les autorités libyennes semblaient encourager les migrants africains à embarquer à bord de bateaux à destination de l'Europe.

Melissa Fleming, porte-parole du HCR, a déclaré aux journalistes que le conflit libyen avait ouvert une route pour les migrants qui était fermée depuis deux ans en raison d'un accord entre la Libye et l'Italie.

Quelque 14.000 personnes -originaires pour la plupart d'Afrique subsaharienne- sont déjà parties de Libye pour gagner l'Europe, et des milliers d'autres pourraient les suivre dans les semaines à venir à la faveur d'une amélioration des conditions météorologiques en Méditerranée. AP

 

Source: Nouvelobs.com

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents