Le site Ndouné

Le site Ndouné

Toute l’actualité en temps réel | Analyses et infos sur l'actualité : Tchad - Afrique - International


Libye: Succès des premières frappes de l'Aube de l'Odyssée (En direct)

Publié par Ndouné sur 20 Mars 2011, 18:58pm

Catégories : #Afrique

L'opération Aube de l'odyssée a été lancée hier par la coalition intrenationale; Des bombardements ont eu lieu toute la nuit. Nous continuons de suivre en direct l'évolution en Libye.

 



 

 

16h43. La base libyenne d'Al Watyah touchée par un raid

 

La base libyenne d'Al Watyah, à 170 km au sud-ouest de Tripoli, fait partie des cibles visées par les raids aériens lancés la nuit dernière par les Occidentaux, a déclaré dimanche un responsable militaire libyen.

 

 

15h28. L'Occident abusé par «un malentendu» sur la Libye (fils Kadhafi)

 

L'Occident s'est laissé abuser, a déclaré Seif Al-Islam, l'un des fils du colonel Kadhafi, interrogé dimanche par la chaîne américaine ABC.Écartant la possibilité que son père quitte le pouvoir, Seïf Al-Islam a assuré que «le pays tout entier est uni contre les milices armées et les terroristes. Les Américains et les autres occidentaux sont en train de soutenir les terroristes et les milices armées. C'est un gros malentendu», a-t-il dit.

Seif Al-Islam a aussi reconnu que «hier, nous avons été surpris que les Américains, les Britanniques et les Français aient attaqué la Libye, aient attaqué cinq villes». «C'est une grosse surprise que finalement le président Obama, que nous pensions être un homme bon et un ami du monde arabe, bombarde la Libye», a ajouté le fils du dirigeant libyen.

 

15h11. Au moins 20 cibles atteintes lors des premières frappes

Au moins 20 cibles visées samedi ont été atteintes, a déclaré dimanche le capitaine de corvette James Stockman, porte-parole de l'US Africa Command à Stuttgart, en Allemagne.

«Nous avons attaqué des systèmes clés de la défense anti-aérienne et des sites de missiles SAM près de Tripoli, de Misourata, et de Syrte», a ajouté le porte-parole du quartier-général américain chargé de la coordination des opérations alliées contre la Libye.

La première phase des frappes menées contre la Libye est «un succès» et a permis d'instaurer une zone d'exclusion aérienne, avait déclaré auparavant le plus haut gradé américain, l'amiral Michael Mullen, sur la chaîne de télévision américaine ABC.

 

14h40. Les Rafale de Landivisiau ont décollé

Les huit Rafale de la base de Landivisiau ont décollé pour rejoindre le Charles-de-Gaulle qui a appareillé de Toulon et qui fait cap vers les côtes libyennes.

 

14h37. La Ligue arabe critique les bombardements de la coalition

Le chef de la Ligue arabe Amr Moussa a critiqué dimanche les bombardements de la coalition internationale sur la Libye, estimant qu'ils s'écartent «du but qui est d'imposer une zone d'exclusion aérienne».

 

13h57. Le bilan officiel des raids aériens porté à 64 morts

Un responsable du ministère libyen de la Santé a déclaré dimanche que le bilan avancé par le gouvernement des raids aériens occidentaux était passé de 48 à 64 morts, des blessés ayant succombé à leurs blessures.

Ce chiffre n'a pu être vérifié de source indépendante.

 

13h26. Le Charles-de-Gaulle a appareillé

Le porte-avions Charles-de-Gaulle, qui doit participer aux opérations aériennes en Libye, a appareillé dimanche à la mi-journée du port militaire de Toulon. Le bâtiment s'est détaché du quai aux environs de 13H10, tiré par des remorqueurs, et a commencé à reculer dans la darse du port militaire avant de manoeuvrer pour sortir de la rade, sous le regard de dizaines de curieux venus assister à son départ le long de la corniche.

 

13h04. Six chasseurs danois prêts à décoller d'une base en Sicile

Six chasseurs danois F16 arrivés samedi sur la base sicilienne de Sigonella sont prêts à décoller. La base italienne de Sigonella a pour tâche de fournir le soutien maximum aux forces internationales qui viennent ici pour des opérations inhérentes à la crise libyenne.

 

12h55. Les pro-Kadhafi n'avancent plus vers Benghazi

Les forces fidèles au dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi, «ont stoppé leur avance» sur Benghazi.

 

12h42. Des dizaines de véhicules militaires pro-Kadhafi détruits à Benghazi

Des dizaines de véhicules militaires des forces de Kadhafi, dont des chars, ont été détruits dimanche matin par des frappes aériennes à l'ouest de Benghazi.

 

12h41. Raid de 19 avions américains

Dix-neuf avions américains, dont trois bombardiers furtifs B2, ont attaqué des objectifs en Libye dimanche à l'aube, a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'US Africa Command à Stuttgart, en Allemagne.

Les raids ont été conduits par «trois B2 de l'armée de l'Air américaine, ainsi que par des F-15 et F-16 de l'Armée de l'Air, et par un AV8-B des Marines», a déclaré Kenneth Fidler. Les cibles visées par les chasseurs-bombardiers étaient «principalement des terrains d'aviation et leurs systèmes de défense anti-aériens», a ajouté le porte-parole.

Aucun des appareils américains n'a été touché par l'adversaire, a ajouté M. Fidler.

 

12h34. Le Premier ministre turc appelle Kadhafi à quitter le pouvoir

Le Premier ministre turc, Tayyip Erdogan, a appelé dimanche Mouammar Kadhafi à quitter le pouvoir et a demandé un arrêt immédiat de la violence en Libye. Erdogan s'exprimait lors d'une visite en Arabie saoudite.

 

12h24. La zone d'exclusion aérienne est effective

Une zone d'exclusion aérienne a désormais été instaurée en Libye et les frappes aériennes occidentales ont stoppé l'offensive des forces de Kadhafi sur Benghazi, a déclaré l'amiral Mike Mullen. Interrogé dans l'émission «Meet the Press» sur NBC, le chef d'état major interarmes de l'armée américaine a souligné que l'intervention militaire occidentale visait à mettre en oeuvre la résolution 1.973 adoptée jeudi soir par le Conseil de sécurité de l'Onu sur la protection des civils libyens mais pas à renverser Kadhafi.

 

12h01. Des avions GB bombardent la DCA libyenne près de Tripoli

Des avions britanniques ont bombardé durant la nuit des systèmes libyens de défense anti-aérienne principalement autour de Tripoli, a annoncé le ministère britannique de la Défense.

 

11h30. Une base aérienne libyenne bombardée par des avions furtifs américains

Trois bombardiers furtifs B-2 américains ont mené un raid contre une importante base aérienne libyenne, larguant 40 bombes, a rapporté dimanche la télévision CBS News.

 

11h23. Plus de 90 personnes tuées dans les combats dans Benghazi

Plus de 90 personnes ont été tuées dans les combats de vendredi soir et samedi pendant l'offensive des forces pro-Kadhafi contre les insurgés dans Benghazi, bastion des rebelles dans l'est libyen, selon des sources hospitalières

 

10h52. Les opérations aériennes françaises se poursuivent

Les opérations aériennes des forces françaises se poursuivaient dimanche matin au-dessus de la Libye dans le cadre de la coalition internationale.

 

10h47. Kadhafi prédit une guerre longue et victorieuse

Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a prédit dimanche une «longue guerre», affirmant que «tout le peuple libyen porte des armes» et qu'il va «vaincre», dans un message sonore diffusé par la télévision officielle.

 

10h42. L'aide italienne crée des remous dans le gouvernement Berlusconi

La participation de l'Italie, qui a offert ses bases aériennes dans le cadre des opérations contre le régime de Mouammar Kadhafi, crée de fortes tensions dans le gouvernement de Silvio Berlusconi. Umberto Bossi, chef de la Ligue du Nord, le parti anti-immigrés indispensable à la survie de la coalition gouvernementale de M. Berlusconi, s'est ainsi exprimé contre les raids en Libye. «Je pense que que la position la plus équilibrée est celle de l'Allemagne. Il valait mieux être plus prudent», a-t-il déclaré, ajoutant: «On ne comprend pas bien ce qu'est la no-fly zone (...) mais les Français sont partis au pied levé et nous risquons de perdre pétrole et gaz».

 

10h19. l'appareillage du Charles-de-Gaulle prévu à 13h

L'appareillage du porte-avions Charles-de-Gaulle, qui doit mettre le cap sur la Libye pour participer aux opérations aériennes contre les forces du colonel Kadhafi, est prévu dimanche à 13h de Toulon

 

10h16. Les rebelles ont repris la d'Ajdabiyah

Des rebelles circulant à bord de véhicules équipés de mitrailleuses se dirigeaient vers la ville d'Ajdabiah, dans l'est de la Libye, après les frappes occidentales, a constaté un journaliste de Reuters sur place. Avant les bombardements aériens, les forces de Kadhafi avaient progressé jusqu'aux abords de Benghazi après avoir dépassé Ajdabiyah, théâtre d'intenses combats ces derniers jours.

 

10h02. Des dizaines de véhicules détruits entre Benghazi et Ajdabiah

Plusieurs dizaines de véhicules militaires calcinés jonchaient dimanche la route stratégique reliant Benghazi et Ajdabiah, dans l'est de la Libye, à la suite de frappes occidentales, a constaté un journaliste de Reuters sur place.

Au moins cinq cadavres se trouvaient à proximité. Certains de ces véhicules étaient tellement endommagés qu'il était difficile d'en déterminer le type. Certaines carcasses avaient l'apparence de camions équipés de lance-roquettes

multiples. «C'est la France tout ça (...) Aujourd'hui, nous sommesvenus et nous avons constaté que la route était libre», a dit uncombattant rebelle, Tahir Sassi.

 

9h45; pause dans les bombardements

Les bombardements menés par la coalition internationale contre les objectifs militaires de Kadhafi ont cessé ce dimanche matin dans Tripoli ont constaté des journalistes. Dans Benghazi, le bastion des rebelles dans l'est de la Libye, les bombardements avaient également cessé et la deuxième ville du pays était calme. Des habitants, qui avaient fui la ville samedi en raison des tirs violents des forces de Kadhafi, commençaient à revenir.

 

9h37. L'équipage d'un navire italien retenu à Tripoli par des hommes armés

L'équipage d'un remorqueur hauturier italien, composé de huit Italiens, deux Indiens et un Ukrainien, est retenu dans le port de Tripoli par des hommes armés, a indiqué dimanche matin l'agence Ansa. Les faits se seraient produits samedi après-midi alors que le navire était en train de débarquer à Tripoli des travailleurs libyens, selon l'agence italienne.

 

5h55. Pékin regrette les frappes en Libye

La Chine regrette les frappes contre la Libye, craint une escalade et souhaite le rétablissement au plus tôt de la stabilité dans le pays, a déclaré dimanche le ministère chinois des Affaires étrangères.

 

4h20. Premiers raids aériens britanniques

Des chasseurs bombardiers Tornado ont lancé les premiers raids aériens britanniques sur la Libye, ont annoncé dimanche des responsables de la défense à Londres. «Je peux maintenant confirmer que la RAF (Royal air force) a également tiré des missiles Stormshadow à partir d'un certain nombre de Tornado GR4», a déclaré le porte-parole de l'armée, le général John Lorimer. Les Stormshadow sont des missiles de croisière.

Les avions ont décollé de l'est de l'Angleterre et volé pendant 4.800 km avant de larguer leurs missiles puis de rentrer à leur base, selon des sources officielles. Les raids ont été «la mission de bombardement la plus lointaine menée par la RAF depuis la guerre des Malouines» contre l'Argentine en 1982, a indiqué le ministre de la Défense, Liam Fox.

 

2h17. Tripoli annonce 48 morts et 150 blessés

La télévision libyenne a annoncé dimanche que les raids aériens menés par la coalition internationale en Libye avait fait 48 morts et 150 blessés.

 

Source: Ouest-france
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents