Le site Ndouné

Le site Ndouné

Toute l’actualité en temps réel | Analyses et infos sur l'actualité : Tchad - Afrique - International


Soudan: violents combats entre armée et rebelles au Darfour

Publié par Ndouné sur 12 Avril 2011, 21:25pm

Catégories : #Afrique

KHARTOUM - De violents combats ont opposé l'armée soudanaise aux rebelles dans le Darfour-Nord, faisant de nombreuses victimes des deux côtés, ont annoncé mardi l'armée et les rebelles de cette région en proie à la guerre civile.

Mje_troupes_au_Kurdufan.jpg"Une patrouille de l'armée soudanaise a été attaquée dimanche par une force conjointe du Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM) et de la branche de l'Armée de libération du Soudan (SLA) au Darfour-Nord (du rebelle Minni) Minnawi", a déclaré à l'AFP le porte-parole de l'armée, Sawarmi Khaled Saad.

"Les combats ont fait de nombreuses victimes et blessés des deux côtés, mais nous ne disposons encore pas de détails. L'armée a détruit 10 de leurs véhicules", a-t-il ajouté.

Une source au sein de la force de maintien de la paix ONU-Union Africaine au Darfour (Minuad), a confirmé que des combats avaient eu lieu dimanche au nord de la capitale provinciale El-Fasher, après une attaque du JEM et de la SLA, et précisé que d'autres affrontements "entre des mouvements armés et les forces gouvernementales" s'étaient produits mardi.

Le JEM, le plus armé des groupes rebelles du Darfour, a affirmé dans un communiqué que l'armée avait attaqué dimanche la zone de Sagor, dans le nord-ouest d'El-Facher, à l'aide d'avions Antonov et de chasseurs MiG, en mobilisant environ 180 véhicules.

Le JEM a confirmé avoir combattu aux côtés de la SLA-Minnawi et affirmé avoir défait les forces gouvernementales et capturé 13 de leurs véhicules, ainsi que des munitions et des armes lourdes.

"Il y a eu des combats très violents. L'armée a bombardé des villages dans la zone et de nombreuses personnes ont été tuées ou déplacées", a dit Gibril Adam, porte-parole du JEM, assurant: "l'armée s'est à présent retirée et la zone est totalement sous notre contrôle".

Il a précisé que les rebelles tout comme l'armée avaient subi des pertes et que des civils avaient été tués, sans donner de chiffres.

Les rebelles rejettent un projet de Khartoum d'organiser un référendum sur le statut administratif du Darfour, visant à déterminer si les Etats du Darfour se maintiennent comme aujourd'hui ou s'ils s'unissent pour obtenir le statut de région et une plus grande autonomie, comme c'était le cas jusqu'en 1994.

Vaste région de l'ouest du Soudan, le Darfour est en proie depuis 2003 à une guerre civile à l'origine de 300.000 morts selon les estimations de l'ONU -10.000 selon Khartoum- et de 2,7 millions de déplacés.

Selon la Minuad, la reprise récente des combats a entraîné l'arrivée de plus de 70.000 personnes dans des camps de déplacés.

Source: AFP

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents