Le site Ndouné

Le site Ndouné

Toute l’actualité en temps réel | Analyses et infos sur l'actualité : Tchad - Afrique - International


Tchad • Encore un journaliste tchadien aux portes de la prison

Publié par Ndouné sur 18 Octobre 2013, 10:02am

Catégories : #Politique

Observateur journal du TchadSamory Ngaradoumbé,directeur de publication du journal « l’Observateur » est la dernière cible en date de Jean Bernard Padaré et de sa machine répressive.

En effet, à la suite de la publication dans son journal d’un article  – d’ailleurs repris après qu’il ait fait le tour du monde dans plusieurs médias en ligne  – relatif  aux mutineries de soldats de l’armée tchadienne, d’une part  au Mali et, d’autre part  à Bardai, au nord  du Tchad, ce journaliste a été  rudoyé et interpelé par les services de renseignements généraux, puis  brutalement placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de N’Djamena sans même bénéficier de  la possibilité d’être assisté par son avocat.

Evidemment, avec cette énième manœuvre de répression barbare et de  musèlement de la presse au Tchad, toute l’Afrique réalise avec effarement que le régime d’Idriss Deby est plus que jamais liberticide.  Tellement liberticide qu’en guise de prime  pour  la guerre sans merci qu’il livre avec obstination contre la liberté de la presse, Jean Pierre Padaré vient d’être reconduit dans ses fonctions de ministre de la Justice au sein du nouveau gouvernement de Dadnadji. Et meilleure preuve, s’il en était encore besoin, que c’est Idriss  Deby qui est le grand « pape » de la répression des journalistes au Tchad.

Jusqu’où ira cette nouvelle chasse aux journalistes dans le pays de Toumaï, après la grande tempête du mois ce mai ? On le saura bien, mais il est clair qu’au Tchad, le métier de journaliste est un métier à haut risque.

Par D.L | Ndjamena-matin

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents