Le site Ndouné

Le site Ndouné

Toute l’actualité en temps réel | Analyses et infos sur l'actualité : Tchad - Afrique - International


Tchad : Journée mondiale contre le paludisme

Publié par Ndouné sur 26 Avril 2012, 08:47am

Catégories : #Communiqué

 

 

Malaria.jpgCOMMUNIQUE

 

Expansion du programme NightWatch pour protéger les familles au Tchad et en Tanzanie

 

Le principal partenaire du programme, ExxonMobil, rappelle aux familles l’importance d’utiliser une moustiquaire chaque soir

 

DAR ES SALAAM, Tanzanie, 25 avril 2012-- NightWatch, un programme de communication mis au point par Malaria No More (http://www.MalariaNoMore.org) et Lalela Project, s’élargit au Tchad et à la Tanzanie. Il a déjà été lancé au Cameroun et au Sénégal, où des programmes pilotes ont été mis en place avec succès l’année dernière. Diverses manifestations sont prévues pour ce lancement, dans chacun des nouveaux pays, le ou aux environs du 25 avril, qui est la Journée mondiale de lutte contre le paludisme.

 

Logo: http://www.apo-mail.org/malarinomore.jpg 

 

NightWatch est un programme novateur de communication sur la santé. Il vise à accroître l’utilisation des outils de lutte contre le paludisme, comme les moustiquaires, dans les communautés africaines, en diffusant un message ciblé à la radio, la télévision et par SMS, chaque soir à 21h00. Le message est simple : « Il est 21h00, est-ce que vous et votre famille dormez sous une moustiquaire ? ». Il est relayé par les voix les plus connues et les plus respectées de chaque pays, parmi lesquelles des hommes politiques, des musiciens, des athlètes et des leaders religieux.

 

Le programme du Tchad a été lancé le 21 avril, avec l’aide du Ministère de la Santé du Tchad, dans le cadre de la campagne nationale « Stop Palu ».  Le principal partenaire, ExxonMobil, et son associé au Tchad, ESSO, ainsi que la société de télécommunications Airtel, donnent l’appui du secteur privé pour veiller à ce que chaque famille sache comment se protéger et pour aider les communautés à lutter contre le paludisme. Le lancement a coïncidé avec l’enregistrement d’un nouvel hymne anti-paludisme, avec la participation de grands artistes tchadiens. Vous pouvez l’écouter ici : http://bit.ly/I6xjsr.

 

« Le succès de NightWatch montre à quel point un programme novateur peut avoir de répercussions sur la lutte contre le paludisme » a expliqué Suzanne McCarron, présidente de la fondation ExxonMobil. « Nous avons hâte qu’il parvienne à atteindre de nouvelles familles et à faire une différence dans la vie de tant de personnes, au Tchad et en Tanzanie. »

 

En Tanzanie, le lancement de NightWatch s’est déroulé le 22 avril. Le nouveau programme tanzanien vient s’ajouter à la campagne médiatique existante de Malaria No More, « Zinduka ! », qui signifie « Réveille-toi ». Des musiciens participent chaque soir aux rappels d’utilisation d’une moustiquaire. Cette campagne a été organisée en partenariat avec United Against Malaria et le Ministère tanzanien de la santé. Diffusés par la télévision et la radio nationales, ces messages quotidiens ciblent plus de 35 millions de Tanzaniens.

 

« L’expansion rapide de NightWatch montre la détermination de ces pays à éradiquer la mortalité liée au  paludisme sur le continent africain » a expliqué le président de Malaria No More, David Bowen. « Ce programme ne serait pas possible sans la participation des principales corporations d’Afrique, dont ExxonMobil, qui partagent notre désir de mettre fin à la mortalité due au paludisme. »

 

NightWatch a récemment été reconnu pour sa responsabilité sociale, à l’occasion du Congrès mondial du pétrole.

 

Distribué par l'Organisation de la Presse Africaine pour Malaria No More.

 

Au sujet de Malaria No More

Malaria No More (http://www.MalariaNoMore.org) s’engage à éradiquer la mortalité due au paludisme. Malaria No More utilise des messages de haut impact pour alerter le monde, une promotion globale pour mobiliser les leaders et des investissements stratégiques pour accélérer les progrès.  Pour tous renseignements complémentaires, veuillez consulter le site www.MalariaNoMore.org, lire notre blog Buzzwords (http://malarianomore.org/news),  « Aimer » notre page Facebook (http://www.facebook.com/malarianomore) et nous suivre sur Twitter (http://twitter.com/#!/malarianomore).

 

Au sujet de Lalela Project

Lalela Project est un échange global d’idées, d’art et de musique (I AM) qui autonomise les enfants affectés par une pauvreté extrême. Le programme « I AM » fournit les outils nécessaires aux jeunes étudiants pour leur permettre de se fixer des rêves et des objectifs, et de les atteindre. Pour tous renseignements complémentaires, consultez le site http://www.lalelaproject.org.

 

SOURCE 

Malaria No More

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents