Le site Ndouné

Le site Ndouné

Toute l’actualité en temps réel | Analyses et infos sur l'actualité : Tchad - Afrique - International


Tchad | Le mégalomane Déby envoie 2000 chairs à canon au Mali

Publié par Ndouné sur 17 Janvier 2013, 17:48pm

Catégories : #Lu pour vous

Soldats-tchadiens---depart-pour-le-Mali.pngAlors que les pays de l’Afrique de l’Ouest, plus concernés par la guerre au Mali, ont tous annoncé leur intention d’envoyer, chacun, à peine 500 soldats sur le théâtre des opérations,  voilà que notre fanfaron d’Idriss Déby bombe une fois encore son vieux torse en annonçant son intention d’y envoyer 4 fois plus d'homme: 2 000 soldats. Qui dit mieux ? 

Dès mercredi soir, nos troupes ont quitté N’Djamena pour rejoindre le Mali.

Pour justifier cette décision qui a étonné même la France, premier pays à lancer les offensives avec seulement 1400 hommes, Mahamat Moussa Faki, ministre des affaires étrangères, a déclaré sur les ondes de RFI que « ce qui se passe au Mali, en tant qu'Etat sahélien, nous concerne ».

Sincèrement, on ne voit pas en quoi cette guerre « nous concerne » plus que les Etats de l’Afrique de l’Ouest ; le prétexte de l’Etat « sahélien » n’est pas vraiment convaincant. Est-il besoin d'envoyer 2000 hommes pour renforcer plus de 4000 autres (Mali, Sénégal, Niger, Burkina Fasso, France) déjà positionnés pour faire la guerre à quelques éléments égarés de l'AQMI et compagnie ?.

Où l’on voit que pour ce mégalomane d’Idriss Déby, qui cherche coûte que coûte à impressionner François Hollande, les soldats tchadiens ne sont que de la chair à canon, sinon des robots dont la raison d’être est de se tenir prêts à exécuter n’importe quelle mission, même la plus injustifiée.

A en croire le site internet du Palais rose, "les forces de défense et de sécurité sont aguerries dans les combats du désert. L’armée tchadienne est non seulement aguerrie et professionnelle, mais elle est aussi et surtout beaucoup respectée pour ses hauts faits d’armes. Le théâtre actuel des opérations, le Sahel, n’a aucun secret pour elle". 

"Ses hauts faits d'armes" ? Quels faits d'armes et contre qui ?

Les journaleux de Déby sont-ils devenus subitement amnésiques ? Car malgré polusieurs centaines de milliards dépensés ces dernières années en équipements et armements militaires super lourds,  cette soi-disant "armée aguerrie" a été plusieurs fois mise en déroute par les soldats de Mahamat Nour Abdelkérim, puis par ceux de Mahamat Nouri et Timan Erdimi. Il a fallu, à deux reprises, l'intervention de l'armée française et ... Lire la suite sur Tchadoscopie.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents