Le site Ndouné

Le site Ndouné

Toute l’actualité en temps réel | Analyses et infos sur l'actualité : Tchad - Afrique - International


Tchad/massacre de 30 éléphants dans le Mayo-Lémié : Deby interpellé

Publié par Ndouné sur 9 Août 2012, 22:35pm

Catégories : #Communiqué

logo-Fondation-Brigitte-Bardot.jpgParis, le 8 août 2012
 
 
Lettre ouverte à Monsieur Idriss Deby Itno
Président de la République du Tchad
 
 
 
Monsieur le Président,
 
Il y a quelques jours plus de 30 éléphants ont été abattus dans le Mayo-Lémié, près du camp de brousse de « SOS Eléphants » et son orphelinat pour éléphanteaux cofinancé par ma Fondation.
 
Ces massacres ont été d’une violence extrême, les braconniers ne laissant derrière eux que des cadavres, têtes coupées et défenses arrachées à coups de hache !
 
Monsieur le Président, je sais que vous êtes très vite intervenu, avec force, en mobilisant de nombreux soldats, et je tiens à vous en remercier très sincèrement. Toutefois, l’urgence n’est pas de réagir aux massacres mais de tout mettre en œuvre pour les empêcher.
 
Il s’agit d’une véritable guerre, j’en suis consciente, il y a urgence car les populations d’éléphants sont en chute libre au Tchad (comme au Cameroun). Même s’il est classé à l’Annexe I de la CITES, l’éléphant ne survivra pas au braconnage intensif dont il est victime, il faut accentuer encore les efforts pour mieux le protéger.
 
C’est pourquoi nous soutenons la demande de l’association « SOS Eléphants » d’instituer, dans la zone Chari-Baguirmi/Mayo-Lémié, un périmètre de sécurité militaire. Egalement, il est urgent de rétablir la brigade mobile de protection de la faune sauvage, c’est même une nécessité absolue.
 
Ma Fondation avait financé, il y a quelques années, la livraison de véhicules pour soutenir l’action des gardes tchadiens, notamment du parc national de Zakouma. Nous pouvons poursuivre cette collaboration, la renforcer, car lutter contre le braconnage est une priorité.
 
Je tiens à apporter mon soutien à Stéphanie Vergniault qui consacre sa vie désormais à défendre les éléphants, son action est admirable et mérite d’être encouragée. J’aimerais que vous la receviez pour officialiser une coopération active avec « SOS Eléphants » et que vous receviez, également, les représentants de ma Fondation qui participeront à l’inauguration de l’orphelinat pour éléphanteaux.
 
Monsieur le Président, je compte infiniment sur vous, c’est tellement important pour protéger cette espèce phare, emblématique de l’Afrique. Dans cet espoir, soyez assuré de toute ma considération.
 
 
 
 
                                                                               Brigitte Bardot

          Présidente

 

 


Bruno JACQUELIN
Responsable de la Communication
Communication’s Coordinator
www.fondationbrigittebardot.fr
28, rue Vineuse - 75116 Paris
Tél. 01.45.05.94.55
Gsm : 06.71.22.80.53
Fax. 01.45.05.14.80

 

--------------

Massacre-elephants-au-Tchad.jpgLa reproduction du courrier est téléchargeable ici : Lettre en Format PDL
 
                            
                                                                                
 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents